Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

RESISTANCE AFRICAINE

RESISTANCE-AFRICAINE.jpg

*********************************

afriquemediatv.jpg 

**********************************

118x118-vNP.jpg

*********************************

1459821_523266021102495_1419197891_n.png

*********************************

 

Recherche

YOUTUBE

 7749081576_f256dba668_z-300x300.jpg

FACEBOOK

 Cracked-Facebook-Logo-1500x1500-psd49009.png

14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 20:37

Les titres MOBILISATION / KOUA JUSTIN / SYRIE / France /


 

citoyenTv : http://www.livestream.com/citoyentv 
VRA : http://www.vr-africa.com

Repost 0
Published by rene.kimbassa.over-blog.com
commenter cet article
14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 18:24

L'aéroport militaire de Slavansk est sous contrôle de la population. L'homme dit qu'ils ont pris cet aéroport pour qu'aucun hélicoptère ne puisse décoller ou atterrir


 

 

Repost 0
Published by rene.kimbassa.over-blog.com
commenter cet article
14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 18:17

3642403 poutine 640x280

RT: Poutine très préoccupé assailli de demandes d'aide d'ukrainiens.


14h28 GMT:


Le président russe Vladimir Poutine a reçu des demandes d'aide d' Ukrainiens à la suite des événements qui se déroulent dans la partie orientale du pays, a déclaré son attaché de presse, Dmitri Peskov, à Moscou.


"Il reçoit beaucoup d'appels qui lui sont adressés personnellement qui lui demandant d'intervenir d'une manière ou d'une autre. Il surveille la situation en Ukraine avec une grande préoccupation ", a déclaré Peskov.

Repost 0
Published by rene.kimbassa.over-blog.com
commenter cet article
14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 17:58

Tout ce qui se passe dans la région de ‪#‎Donetsk‬ n'est aucunement lié à une appartenance ethnique, mais bien à un choix historique. Un choix démocratique des habitants sur leur avenir et celui de leurs enfants. Pour preuve, à ‪#‎Slavyansk‬ l'un des bastions actuels de la résistance face au fascisme plus de 73% des habitants sont ethniquement Ukrainiens (les Russes étant un peu plus que 23%) ! On retrouve le même rapport dans bon nombre d'autres villes de la région. Cela ne les empêche guère d'être unis face au néo-nazisme ! Le fascisme, le néo-nazisme et le racisme ne passeront pas ! Unis ensemble contre la nouvelle peste brune, soutenue par l'Occident politique.

 
 

Repost 0
Published by rene.kimbassa.over-blog.com
commenter cet article
14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 11:20

[ ‪#‎CÔTEDIVOIRE‬: Après trois ans d'usurpation du pouvoir, le pays attend le retour de son président légitime et enverrait bien Ouattara devant le TPI... ]


C' est ici le titre de la dernière édition du journal télévisé en ligne de ce 14 avril 2014, de la chaîne émérite russe francophone PRORUSSIA TV qui commémore avec nous les 3 ans du 11 avril 2011.


Elle rétablit les faits, dresse le bilan et décapite la France et Ouattara de manière agréable. Ca se passe de commentaire, regardez tout simplement !


RPO RUSSIA TV : http://www.prorussia.tv/Journal-hebdomadaire-24-avril-2014_v867.html


  prorussia.tv 

Côte d’Ivoire: Après trois ans d’usurpation du pouvoir, le pays attend le retour de son président légitime et enverrait bien Ouattara devant le TPI…


Cette semaine, la communauté ivoirienne commémore à son tour, un tragique anniversaire. Celui du 11 avril 2011, qui vit la violation de sa souveraineté par la France, l’achèvement d’un long processus de coup d’Etat international, l’arrestation et la déportation du Président Laurent Gbagbo. Cela va donc faire trois ans qu’à l’issue d’un coup de force, organisé et encadré par la France de Nicolas Sarkozy, le Président Laurent Gbagbo aura été arrêté, puis détenu dans des conditions d’humiliation et de mauvais traitements pendant plusieurs mois, avant d’être déporté à la Cour Pénale Internationale (CPI).


Petit rappel historique : élu au premier tour des élections présidentielles en 2000, le Président Laurent Gbagbo a dû faire face, deux ans à peine, après sa prise de fonction, à une tentative de coup d’Etat qui s’est muée en une rébellion armée, coupant le pays en deux parties.


Sur le point d’être défaits, ces rebelles vont être alors protégés par Paris qui organisera leur montée en puissance, en les équipant et en ayant recours à des mercenaires africains et européens, comme le révèle un document wikileaks, disponible sur le net.


Il est vrai que le gouvernement de Laurent Gbagbo souhaitait libérer l’économie ivoirienne de la domination française et ouvrir certains marchés à d’autres partenaires, notamment celui du cacao qui demeure la principale culture d’exportation du pays. La France de Jacques Chirac a perçu ce signal d’ouverture comme une menace pour ses intérêts. La même méthode, pour les mêmes raisons, s’appliquera d’ailleurs, avec le même succès, en République Centre Africaine.


Afin d’éviter la scission du pays, le président Gbagbo accepte de former en 2003, un gouvernement de réconciliation nationale, avec les forces rebelles et les partis politiques qui les soutiennent. Il négocie et obtient en juillet 2007, un accord politique avec la rébellion qu’il associe pleinement à la gestion du pouvoir d’Etat en nommant son chef, Guillaume Soro, Premier Ministre. Cela, dans l’optique d’aboutir à des élections transparentes, gage d’une sortie démocratique de la crise. Mais le candidat Laurent Gbagbo, est de nouveau élu Président de la République, avec 51,45% des voix.


Alors, contre toute attente, Nicolas Sarkozy, Président de la République française, et accessoirement ami intime d’Alassane Dramane Ouattara, conteste la décision du Conseil constitutionnel.


En violation de la souveraineté de la Côte d’Ivoire et après avoir arraché un mandat de l’ONU, comme en Libye, il soutient le coup d’Etat sanglant contre le pouvoir légal et légitime du Président Laurent Gbagbo, en imposant son ami Alassane Ouattara.


Trois ans après, le régime de Ouattara affiche son incapacité à réconcilier les Ivoiriens. Au contraire, depuis ce 11 avril 2011 et jusqu’à ce jour, des proches, des sympathisants du Président Laurent GBAGBO, des militants du Front Populaire Ivoirien en particulier et des Ivoiriens en général, sont dépossédés de leurs biens, pourchassés, pillés, persécutés, arrêtés, détenus sans jugement, torturés, violés, tués ou contraints à l’exil. Voici trois ans que des milliers d’ivoiriens ont perdu arbitrairement leur emploi, par la mise en œuvre de la politique dite de « rattrapage ethnique ». Trois ans que des maisons et des sites privés sont occupés illégalement, par des rebelles. Trois ans que l’économie ivoirienne ne subsiste que grâce aux fonds du FMI.


Voici trois ans que le Président Laurent Gbagbo, auteur du célèbre slogan « Asseyons nous et Discutons » et qui est à l’origine du multipartisme en Côte d’Ivoire, a été renversé et déporté le 29 novembre 2011 à la CPI, où il est arbitrairement détenu et où vient de le rejoindre Charles Blé Goudé, accusé tout comme lui, des mêmes crimes contre l’humanité, viols, persécutions et autres actes inhumains.


Tribun hors pair, Blé Goudé, n’a jamais tenu une arme, mais il a toujours su mobiliser et galvaniser la résistance face aux attaques des rebelles nordistes et à l’intervention militaire française. Il a été également un acteur central du processus de paix, initié par le président Gbagbo, en direction des forces rebelles, malgré leurs crimes, en prônant la réconciliation nationale dans l’ensemble de la Côte d’Ivoire. Jusqu’à présent, ni les juges ivoiriens, ni les juges du TPI, ne parviennent visiblement à confirmer les charges. A tel point, que le président Gbagbo pourrait très prochainement profiter d’une liberté conditionnelle et résider en Belgique, le temps de son procès.


Pendant cette période de troubles postélectorale, des pro-Ouattara se sont également rendus coupables d’exactions. Et là, les témoignages, les preuves et les cadavres ne manquent pas. Formant un véritable pouvoir politico-mafieux, des chefs de guerre, aujourd’hui aux plus hauts postes des forces de sécurité, ou ayant pris le pouvoir des principaux secteurs économiques et politiques, seraient visés par la CPI. Etrangement, aucune enquête n’a encore été diligentée contre ceux qui continuent leur entreprise de pillage systématique de la Côte d’Ivoire. Entre l’emprisonnement continuel des partisans de Laurent Gbagbo, l’insécurité permanente, le gangstérisme au sommet de l’Etat, la préférence étrangère et la paupérisation des couches sociales, Ouattara démontre bien, qu’il fait parti de cette maffia mondiale, cette même oligarchie qui entend dominer les peuples et s’accaparer les richesses.


Laurent Gbagbo libre, l’ancien cadre du FMI Ouattara sait d’avance que le jugement des urnes se retournera contre lui, car il n’a aucun lien fusionnel avec le peuple ivoirien. Un proverbe ivoirien dit que : « ce qui se dit sur le cadavre du lion ne peut être dit devant lui vivant ». Alassane Ouattara a cru pouvoir porter la peau du lion Gbagbo, avant de l’avoir tué. Mais c’est au peuple ivoirien de décider dorénavant de son avenir, s’il le peut encore.

Repost 0
Published by rene.kimbassa.over-blog.com
commenter cet article
13 avril 2014 7 13 /04 /avril /2014 22:18

10157298_644436945628019_6132847261798240603_n.jpg

# UKRAINE / LA RUSSIE DENONCE DIRECTEMENT LE SOUTIEN DE WASHINGTON ET DE BRUXELLES AU GOUVERNEMENT FASCISTE DE LA JUNTE DE KIEV /


Fabrice BEAUR avec PCN-SPO / 13.04.2014, 23h53, heure de Moscou /


Le Ministère russe des Affaires étrangères a déclaré que le développement de la situation dans le Sud-Est de l'Ukraine devient d'une nature extrêmement dangereuse et la Russie entend rendre compte de la situation de crise dans la région auprès du Conseil de sécurité de l'ONU, dont une réunion d'urgence est demandée, et de l'OSCE.


Le MAE note qu' "à la suite du coup d'Etat, les "autorités" de Kiev ont entamé la répression violente des manifestations populaires qui sont apparues comme une réaction au mépris total pour les intérêts légitimes des habitants des régions du sud-est, et aux menaces directes de violence contre ceux qui ne sont pas d'accord avec la domination des nationalistes radicaux aux actions russophobes et antisémites de la coalition, qui régnent à Kiev avec le soutien direct des Etats-Unis et l'Union européenne."


La situation est maintenant plus claire. Moscou dénonce publiquement et sans manœuvre diplomatique les responsabilités et met en garde Kiev.


FB

Repost 0
Published by rene.kimbassa.over-blog.com
commenter cet article
13 avril 2014 7 13 /04 /avril /2014 22:15

Les titres MOBILISATION / NON AU RECENCEMENT AU DRAMANISTAN / STEVE BEKO / SYRIE / France / DIEUDONNE /


 

citoyenTv : http://www.livestream.com/citoyentv 
VRA : http://www.vr-africa.com

Repost 0
Published by rene.kimbassa.over-blog.com
commenter cet article
13 avril 2014 7 13 /04 /avril /2014 14:53

10262062_615259955227561_3407937760934360216_n.jpg

# PCN-SPO & LUCMICHEL.NET/
SOULEVEMENT DU DONBASS : LA VAGUE REBELLE S’ETEND A L’EST ...
avec Interfax - LVDR/


SIX NOUVELLES VILLES INSURGEES !


La région de Donetsk se soulève de partout.


Les protestataires occupent le bâtiment de l'administration de Marioupol.


A Marioupol (région de Donetsk) les participants au meeting en faveur de la création de la République de Donetsk ont occupé le bâtiment de l'administration municipale. Le meeting a réuni environ un millier de personns », communique l'agence Interfax.


La veille les protestataires ont placé sous leur contrôle des bâtiments administratifs dans quatre ville de la région de Donetsk : Slaviansk, Krasniy Liman, Kramatorsk et Droujkovka.
Slaviansk est actuellemGUent survolé par des hélicoptères dont l'appartenance reste inconnue. Un nuage de fumée noire dû aux pneus incendiés près des bâtiments administratifs monte au-dessus de la ville.


# PCN-SPO/
LE DONBASS POUR LE REFERENDUM D’AUTO-DETERMINATION ...


Le porte-parole des militants pro-fédéralisation d’Ukraine parle des répressions des manifestations de protestation par les forces de l’ordre soumis aux autorités de Kiev dans deux autres villes de la région de Donetsk : Ilovaïsk et Khartsyzk.


Selon un militant du mouvement de protestation de Donetsk Nikolaï Solntsev, « la vague des protestations » est en train de monter dans d’autres villes de la région de Donetsk, notamment à Ilovaïsk, dont la population compte près de 15.000 habitants et Khartsyzsk avec une population de 60.000 habitants.


Photo : manifestation à Khartsyzsk ;

DONETSK IS A REAL POPULAR UPRISING : DONBASS WORKERS JOIN MOVEMENT!
In opposition to Maidan petit-bourgeois coalition, Donbass uprising is a real popular uprising with struggle class base.


Pro-Russian activists applaud to a speaker at the regional administration building in Donetsk, Ukraine, Saturday April 12, 2014. Protesters, who have held the administration building in Donetsk since Sunday, initially called for a referendum on secession but later reduced the demand to a vote on autonomy within Ukraine with the possibility of holding another later on whether to join Russia (AP Photo) ...


LA JUNTE DE KIEV ISOLEE DANS LA CEI.
LOUKACHENKO : « TOURTCHINOV COMPREND QUE LE CHANGEMENT DU POUVOIR N'ETAIT PAS CONSTITUTIONNEL »


Alors que les occidentaux et les médias de l’OTAN entendent vendre l’image d’une Russie isolée, c’est la junte putschiste de Kiev qui est le mouton noir de la CEI.


Le président de Biélorussie Alexandre Loukachenko a annoncé que le président (putschiste) d'Ukraine par intérim « Alexandre Tourtchinov comprenait que le changement du pouvoir en Ukraine n'avait pas eu lieu conformément à la Constitution ».


Selon Loukachenko, leur récente rencontre avec Tourtchinov a porté sur la situation en Ukraine.


« J'estime que c'est un coup d'Etat anti-constitutionnel et illégal. Il s'agit de fait de la prise du pouvoir. En la matière, Tourtchinov a son propre point de vue et moi, le mien. Il comprend que tout ne s'est pas déroulé conformément à la Constitution », a déclaré le président de Biélorussie dans une interview exclusive accordée à la chaînt de télévision NTV.


LM


Alerte info rouge/


LE CHEF DE LA CIA ORGANISE A KIEV LA REPRESSION MILITAIRE DANS L’EST UKRAINIEN !


La junte de Kiev n’a strictement aucune autonomie, ce sont des fantoches et ce sont les américains qui commandent.


Le chef de la CIA a tenu plusieurs rencontres secrètes à Kiev (selon des médias ukrainiens et russes). Le directeur de la CIA John Brennan a séjourné la veille à Kiev où il a tenu plusieurs rencontres secrètes avec des responsables des forces de l'ordre ukrainiennes, a communiqué une source à la Rada.


La source a communiqué que d'après certaines informations le responsable américain « avait eu une série de rencontres avec les dirigeants d'Ukraine et plusieurs consultations avec les chefs des forces de l'ordre ». « D'après des données non confirmées, la décision sur le recours à la force à Slaviansk, dans le sud-est de l'Ukraine, a été adoptée à l'initiative de M. Brennan », a dit la source.


L’INSURRECTION S’ETEND A L’EST :


LES PROTESTATAIRES OCCUPENT L'ADMINISTRATION MUNICIPALE A IENAKIEVO


Les protestataires occupent l'administration municipale à Ienakievo …


Dans la nuit de samedi à dimanche les protestataires ont occupé les bâtiments de l'administration municipale, de la police et du parquet dans la ville d'Ienakievo (région de Donetsk), communique le site Internet Ostrov.


« Un drapeau russe et un drapeau de la République de Donetsk ont été hissés au-dessus du bâtiment de l'administration », ajoute le communiqué


PCN-SPO / LUCMICHEL.NET

Repost 0
Published by rene.kimbassa.over-blog.com
commenter cet article
13 avril 2014 7 13 /04 /avril /2014 14:06
Alain Benajam

10013926_10203348599656063_2812841026138623520_n.jpg

10h42 GMT: Un peu partout le peuple se lève

Un rassemblement de protestation se déroule dans la ville de Mariupol en Ukraine orientale, il a dégénéré dans une reprise de l'hôtel de ville, (médias locaux).


La prise de bâtiments gouvernementaux continue dans toute la région de Donetsk par des militants anti-Maidan .

****************

11h46 GMT:


Les manifestants anti-gouvernementaux dans la ville de Mariupol en Ukraine orientale ont repris le bâtiment du conseil de la ville, ont rapporté les médias locaux. Au moins 1000 personnes ont participé à la manifestation dans le centre de la ville. Les protestations ont commencé à Mariupol dans la matinée que des militants ont saisi l'hôtel de ville.

***************


Les USA ont ordonné à leurs marionnettes nazies de Kiev de ne pas hésiter à faire un bain de sang dans l'est de l'Ukraine.


Déjà, les médias aux ordres se l'impérialisme comme BFM TV se jettent dans la bataille en voulant rejeter cet inévitables "bain de sang" sur les russes qui se cacheraient derrière les civiles (comme d'habitude pour cette engeance.). les premier combats ont laissé trois morts côté nazi, un officier des services de sécurité et deux militants du "Secteur droit".


Si ce "bain de sang" est lancé, car la population semble faire face avec courage, il est évident que les forces russes ne laisseront pas faire.


Alors les USA jouent là leur va-tout avec toute l'irresponsabilité qui les caractérise depuis qu'ils ont ouvert cette boite de pandore qui leur saute à la face en ce moment.

***************

Fabrice Beaur


# UKRAINE / SITUATION DANS LA REGION DE DONETSK /


Fabrice BEAUR avec PCN-SPO / 14.04.2014, 16h00 heure de Moscou /


Depuis la ville de Dontesk, Le Conseil national de la République populaire du Donetsk organise en ce moment l'envoi de groupe de renfort pour les villes de Slovyansk, Mariupol, Druzhkivka, Konstantinovka et Kramators'k.


Les bus sont prêt à partir à côté du b^timent de l'administration régional, le QG des fédéralistes.

*********************


ATTENTION
Un tué et un blessé du "Secteur Droit" de Kiev, dans l'attaque de Slavansk

 


  ***************************
# UKRAINE / SLOVYANKS - POINT DE SITUATION /

Fabrice BEAUR avec RIA Novosti, PCN-SPO / 13.04.2014 /

"Des membres du groupe ultranationaliste Pravy Sector (Secteur droit) sont arrivés à Slaviansk pour participer à l'opération spéciale lancée contre les protestataires, a annoncé dimanche à RIA Novosti un coordinateur du groupe Vladimir Karassev.

"Slaviansk nous informe que près de 150 hommes en uniforme noir sont arrivés à l'aéroport. Selon toute apparence, ce sont des membres du Pravy sector", a indiqué par téléphone l'interlocuteur de l'agence.

Selon lui, il n'est pas exclu que les ultranationalistes soient placés sous les ordres du Service de la sécurité ukrainien (SBU).

"Cela m'étonnerait que Pravy sector ose donner l'assaut sans être soutenu par la police et le SBU. Ils n'attaqueront jamais les premiers", a souligné l'interlocuteur.

Hier, le leader du Pravy sector Dmitri Iaroch a annoncé la mobilisation générale de toutes les structures de son organisation à la suite des récents événements dans le sud-est de l'Ukraine, dont les habitants réclament la fédéralisation du pays."

Si cette information se vérifie (et nous allons le voir rapidement), cela confirme deux choses :
- Kiev n'a aucune troupe ou tout du moins aucune troupe ne voulant participer à la répression et donc au bain de sang. Ce pourquoi, elle est obligé de faire appel à la milice nazie Pravi Sektor et très certainement quelques mercenaires de l'ancienne fameuse "Black Water", aujourd'hui rebaptisée "Academi".

- Kiev ne contrôle pas grand chose. Son "pouvoir" est très médiatique. Mais même à Kiev, elle ne peut obliger les milices du Maidan (qui se sentent trahit par les politiques) et la milice Pravi Sektior ET d'évacuer les rues ET de désarmer.

La conclusion de l'attaque ou pas de la ville de Slovyansk signera de toute façon la fin de Kiev. Son choix est soit le ridicule, soit montrer son vrai visage fasciste.

Et dans la défaite, les fous de Kiev se mangeront entre-eux.

FB
**************

# UKRAINE / SLOVYANKS - POINT DE SITUATION (2) /


Fabrice BEAUR avec RIA Novosti & PCN-SPO / 13.04.2014, 16h50, heure de Moscou /


Le Commandement des forces de défense et de la milice du peuple qui ont pris le contrôle de la ville de Sloviansk dans la région de Donetsk nie catégoriquement une situation d'affrontements et de blessés.


Selon Alexander Filonenko, l'un des commandants de la milice nationale Donbass, la situation dans la ville est calme.


"Toute la nuit et ce matin tout était calme. Dans la matinée, on entendait quelques coups, mais c'était des pétards. Il s'agit d'une tactique des agents du SBU ; faire du bruit pour nous porter sur les nerfs. Mais comme vous pouvez le voir, nous sommes tous vivants, et il n'y a ni victimes ni dégâts."


Nous sommes donc toujours dans une situation d'attente de part et d'autre.


FB

**************

MOSCOU, 13 avril - RIA Novosti/La Voix de la Russie Le ministre ukrainien de l'Intérieur par intérim Arsen Avakov fait état des victimes « des deux côtés » au cours de l'opération à Slaviansk : selon lui, un officier du Service de sécurité a été tué et cinq autres membres de ce Service blessés.

« Slaviansk. Des tués et des blessés des deux côtés. Du nôtre, un officier tué et un responsable et quatre membres du Service de sécurité blessés », a écrit M. Avakov sur sa page Facebook. Il déclare également qu'il y a des victimes parmi les protestataires, sans cependant préciser leur nombre.


Précédemment les médias avaient annoncé qu'au moins une personne avait été blessée pendant l'opération à Slaviansk.


Lire la suite: http://french.ruvr.ru/2014_04_13/Avakov-fait-etat-des-victimes-a-Slaviansk-des-deux-cotes-1806/

******************

# UKRAINE / MARIUPOL : DES MANIFESTANTS ONT PRIS D'ASSAUT LA MAIRIE /


Fabrice BEAUR avec PCN-SPO / 13.04.2014, 17h10, heure de Moscou /


Les partisans de la fédéralisation de l'Ukraine ont donc pris le contrôle de l'hôtel de vielle de Mariupol. Ils réclament un référendum sur le statut de la région de Donetsk (qui comprend la ville de Mariupol).


Environ un millier de citoyens ont participé à la prise du bâtiment.


La police de la ville n'a opposé aucune résistance. Selon des témoins, celle-ci partagerait l'opinion de manifestants.


Les drapeaux de l'URSS, de la République populaire de Donetsk et de Mariupol ont été hissés.


Une ville de plus qui entre en résistance. C'est donc bien un soulèvement de tout l'Est, tout du moins dans la région de Donetsk, auquel nous assistons ce dimanche 13 avril 2014.


FB

*****************
# UKRAINE / CONSEIL DE SECURITE A KIEV LA NUIT DERNIERE /


Fabrice BEAUR avec PCN-SPO / 13.04.2014, 17h20, heure de Moscou /


Dans la nuit de samedi à dimanche s'est tenue une réunion du Conseil de sécurité nationale où il a été discuté la possibilité d'introduire l'état d'urgence.


Ces consultations de quatre heures n'ont abouti en fait à rien.


Selon des informations officieuses, la réunion a été suivie par les gouverneurs et les régions « à problèmes ». Le bâtiment du ministère de l'Intérieur à Kiev, où la réunion avait lieue, était gardé par des militants et non des policiers ou des soldats. Cela démontre une fois de plus que le "gouvernement" à Kiev a si peu confiance dans ses forces de l'ordre que ce sont des miliciens armés qui ont protégés la réunion. Que dire de plus ...


Lors de cette réunion, il semble que nous ayons plus assisté à des règlements de comptes et calculs personnels qu'à trouver une solution pour Kiev relative à sa perte de contrôle de l'Est ukrainien. Les uns exigeants la démissions des autres et réciproquement.


FB

*****************

Le chef de la CIA a tenu plusieurs rencontres secrètes à Kiev (médias)

Le chef de la CIA a tenu plusieurs rencontres secrètes à Kiev (médias)

Par La Voix de la Russie | Le directeur de la CIA John Brennan a séjourné la veille à Kiev où il a tenu plusieurs rencontres secrètes avec des responsables des forces de l'ordre ukrainiennes, a communiqué une source à la Rada.

La source a communiqué que d'après certaines informations le responsable américain « avait eu une série de rencontres avec les dirigeants d'Ukraine et plusieurs consultations avec les chefs des forces de l'ordre ».

« D'après des données non confirmées, la décision sur le recours à la force à Slaviansk, dans le sud-est de l'Ukraine, a été adoptée à l'initiative de M. Brennan », a dit la source.
Lire la suite: http://french.ruvr.ru/2014_04_13/Ukraine-CIA-Brennan-4181/

***************

Repost 0
Published by rene.kimbassa.over-blog.com
commenter cet article
12 avril 2014 6 12 /04 /avril /2014 21:01

 
Repost 0
Published by rene.kimbassa.over-blog.com
commenter cet article