Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

RESISTANCE AFRICAINE

RESISTANCE-AFRICAINE.jpg

*********************************

afriquemediatv.jpg 

**********************************

118x118-vNP.jpg

*********************************

1459821_523266021102495_1419197891_n.png

*********************************

 

Recherche

YOUTUBE

 7749081576_f256dba668_z-300x300.jpg

FACEBOOK

 Cracked-Facebook-Logo-1500x1500-psd49009.png

17 juillet 2015 5 17 /07 /juillet /2015 12:43
CI‬ : Les ‪RUES‬ vont Bouger dire NON à la Dictature.

‪#‎CI‬ : Les ‪#‎RUES‬ vont Bouger dire NON à la Dictature.

Ça y est, nous y sommes, cette fois-ci c'est officiel et c'est sérieux, les Ivoiriens sont appelés dans les RUES pour dire NON à la Forfaiture et à la Dictature.

Le monsieur avec le micro, c'est le camarade ‪#‎Soro_Kelefoua‬, porte parole des Fédéraux de la puissante machine qu'est le ‪#‎FPI‬, depuis Bayota et pour le compte de la ‪#‎CNC‬, il a lancé un appel en direction de l'intrépide Base du FPI et du Vaillant Peuple de CI afin qu'ils se mettent en‪#‎MOUVEMENT‬ dans les Rues, dès ce Lundi 20 Juillet 2015.

On l'attendait depuis plus de 4 ans, VOILÀ, elle est maintenant là, OUI la VOIX du PEUPLE est en Marche, et Rien ni Personne ne pourra l'arrêter, car La Voix du Peuple, c'est LA VOIX de DIEU...

‪#‎TOUS_DANS_LES_RUES_LE_LUNDI‬ !!!

Ça va pas connaître, DIEU est Grand, ON VA GAGNER !!!

Kakry Khaza

Repost 0
Published by rene.kimbassa.over-blog.com - dans COTE D'IVOIRE
commenter cet article
17 juillet 2015 5 17 /07 /juillet /2015 10:06
CNC-2OJuillet-2015 : SORO KELOFOHOUA ET L’APPEL DE BAYOTA.

CNC-2OJuillet-2015 : SORO KELOFOHOUA ET L’APPEL DE BAYOTA.

En soutien à l’appel lancé par la CNC contre la mauvaise gouvernance du pouvoir d’Abidjan, en particulier contre la Commission Electorale Indépendante (CEI), le président des Fédéraux du Front Populaire Ivoirien (FPI) , l’une des cinq personnalités désignées par le FPI pour le représenter aux seins de la CNC lance un Appel à BAYOTA :

« Peuple de Cote d’Ivoire empêchons cette CEI de vaquer à la besogne peu glorieuse de ce pouvoir moribond. Ce lundi 20juillet jusqu’à ce que justice soit faite, que les ivoiriennes et ivoiriens envahissent tous les sièges de la CEI sur tout le territoire national pour poser entrave à tout dépôt de candidature d’une supposée élection présidentielle »

SORO KELOFOHOUA celui qui a lancé l’appel de MAMA annonçant la candidature du président GBAGBO rassure avoir les moyens de sa politique. Camarades la page des discours est désormais fermée, c’est l’heure du terrain et de la Renaissance !
Nous venons à peine de rejoindre Abijan c’est ce qui explique l’heure de la publication. La lutte contin
ue…

Repost 0
Published by rene.kimbassa.over-blog.com - dans COTE D'IVOIRE
commenter cet article
17 juillet 2015 5 17 /07 /juillet /2015 10:01

LUNDI 20 JUILLET 2015/MOBILISATION GÉNÉRALE CONTRE LE DÉROULEMENT DU PROCESSUS ÉLECTORAL DES PRÉSIDENTIELLES.

A trois (3) mois de l'échéance des élections présidentielles d'octobre 2015, la Coalition Nationale pour le Changement s'insurge contre la conduite du processus électoral dans sa forme actuelle qui montre sans l'ombre d'un doute que le chef de l'état A. Dramane Ouattara, compte se maintenir au pouvoir par une fraude massive.

Devant le refus catégorique du régime d'élargir le dialogue a toute l'opposition en excluant spécifiquement la Coalition Nationale pour le Changement (CNC) ;

- vue le fait que la CNC soit une alliance politique significative de l'opposition Ivoirienne, - vue que la CNC, dans le soucis de garantir des élections apaisées a proposer l'ouverture d'un dialogue politique sans avis favorable du gouvernement jusqu'à ce jour, - vue que la période des dépôts de candidatures est fixées pour les semaines à venir,

La Coalition Nationale pour le changement appelle le peuple Ivoirien a descendre massivement dans les rues de toutes les villes, préfectures et sous-préfectures de Côte d'Ivoire et à y rester jusqu'à ce que le régime Ouattara se plie à ses exigences qui sont :

1- la dissolution de la CEI

2- le consensus autour du processus électoral

3- le retour des exilés avant le lancement du processus électoral

4- la libération de l'ensemble des prisonniers politiques

ivoirien, Ivoirienne, le rendez-vous est pris avec ton histoire dès ce Lundi 20 Juillet 2015.

CNC : "LE CHANGEMENT C'EST MAINTENANT"

Par Fréjus Koffi

Repost 0
Published by rene.kimbassa.over-blog.com - dans COTE D'IVOIRE
commenter cet article
16 juillet 2015 4 16 /07 /juillet /2015 15:48
Côte d’Ivoire « présidentielle pipée » La CNC appelle les Ivoiriens à descendre dans les rues dès lundi

La Coalition dénonce une caporalisation du processus électoral par le camp Ouattara

A trois mois de l’échéance d’octobre 2015, la Coalition nationale pour le changement n’est pas contente de la conduite du processus électoral dans sa forme actuelle. Ayant pris acte de ce ‘’qu’Alassane Ouattara veut organiser un scrutin pipé où il est vainqueur d’avance’’, la CNC monte au créneau. Ce jeudi 16 juillet 2015, lors d’un point de presse animé par Samba David qui avait à ses côtés Sébastien Sanou, le représentant de Doumbia Major, la CNC a lancé un mot d’ordre de mobilisation à compter de lundi 20 juillet. Ci-dessous les propos tenus par Samba David au siège de Lider.

« Depuis le mois de mai nous avons déposé un courrier au ministère de l’Intérieur et un autre à la présidence pour informer de notre existence et demander une rencontre pour discuter des conditions des élections. Nous sommes à trois mois des élections, à trois jours du début de dépôt des candidatures, rien, aucune rencontre. Après notre meeting du 20 juin dernier, la CNC a rencontré le ministre Hamed Bakayoko. Le ministre de l’Intérieur nous a dit qu’il n’est pas sûr que nos préoccupations aient un écho favorable auprès du président de la République parce que, dit-il, la CNC est une nouvelle coalition donc ce n’est pas à elle de chambouler ce que le cadre permanent de dialogue aurait mis sur pieds. Par conséquent, il nous demande que nous nous alignions. Donc nos revendications concernant la CEI, la libération des prisonniers, le consensus autour du processus électoral ne seront pas satisfaites. Nous pensons au niveau de la CNC que le processus électoral est caporalisé par Ouattara. Il fallait régler tous ces problèmes. Nous avions dit à la CNC que si nos revendications n’étaient pas satisfaites, nous nous donnerions les moyens démocratiques et légaux pour faire respecter nos différents points de revendication.

C’est vrai que nous ne sommes pas une structure de combat mais nous sommes des combattants aux mains nues. Nous voulons exiger qu’il y ait des élections justes et transparentes en Côte d’Ivoire. Ayant pris acte de ce que M. Ouattara de façon volontaire, conduit les Ivoiriens dans une élection où il est d’office gagnant, dans une élection qui va encore créer une crise en Côte d’Ivoire, nous décidons :

D’appeler tous les Ivoiriens à descendre dans toutes les rues de Côte d’Ivoire, partout où ils se trouvent, dans les campements, dans les petits quartiers du pays. Nos revendications sont la dissolution de la CEI, la libération des prisonniers, le consensus autour du processus électoral et l’ensemble des dix points de la charte de la CNC. Les Ivoiriens doivent rester dans la rue jusqu’à ce que nous obtenions une discussion avec Alassane Dramane Ouattara et que nous obtenions gain de cause. C’est une deuxième conférence de presse qui demandera aux Ivoiriens de rentrer chez eux.

Le lundi 20 juillet 2015, tous les Ivoiriens par tous les moyens pacifiques, les mains nues doivent exiger que les élections en Côte d’Ivoire s’organisent de manière pacifique en passant par les dix points de la charte de la CNC. »

SD à Abidjan

Repost 0
Published by rene.kimbassa.over-blog.com - dans COTE D'IVOIRE
commenter cet article
16 juillet 2015 4 16 /07 /juillet /2015 11:39
Le Front Populaire Ivoirien exprime sa colère face aux empoisonnements et traitements inhumains de nos camarades mais surtout l'indifférence de l’UA, l’ONU et autres organisations nationales et internationales.

‪#‎Civ‬ ‪#‎FPI‬ Le Front Populaire Ivoirien exprime sa colère face aux empoisonnements et traitements inhumains de nos camarades mais surtout l'indifférence de l’UA, l’ONU et autres organisations nationales et internationales.

LES FAITS
Le mardi 07 juillet 2015, dans la commune de Yopougon, les Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) ont enlevé le camarade Dahi Nestor, Secrétaire national par intérim de la jeunesse du FPI et membre de la direction du parti. Il a été conduit à la préfecture de police où il a passé trois (3) jours avant d’être déporté à la prison de Dimbokro, au centre du pays, où il est arrivé dans un état de blessé grave, avec le tympan endommagé, après avoir subi durant le parcours des atrocités et des sévices corporel
s.

NOTRE ANALYSE


Le FPI :


- note que le régime Ouattara poursuit, sans état d’âme, sa politique de répression contre l’opposition, en général et contre le FPI en particulier.
- constate que ce régime démontre, depuis qu’il est en place, sa brutalité, sa violence et son incapacité à s’inscrire dans la modernité ; c’est-à-dire à respecter les principes démocratiques et républicains qui accordent une place de choix aux activités de l’opposition.
- relève que depuis le franc succès du congrès de Mama, le 30 avril 2015, qui a porté le président Laurent Gbagbo de nouveau à la tête du parti, mettant ainsi définitivement sous l’éteignoir l’opposition fabriquée du pouvoir, le régime dictatorial d’Abidjan, n’a que pour seul programme la planification de la disparition du FPI de l’échiquier politique ivoirien.
- note que de l’aveu même des agents commis au kidnapping du camarade Dahi Nestor, il a été traqué pendant longtemps par eux comme l’auraient fait la police secrète, la Gestapo et autres tontons macoutes des régimes totalitaires et dictatoriaux de triste mémoire.
- observe que les incantations de ce régime, qui prétend vouloir discuter avec l’opposition significative, ne servent qu’endormir le peuple pour gagner du temps et liquider tranquillement ses adversaires politiques.
- constate que le Secrétaire national de la JFPI paie pour le succès de la marche éclatée, organisée le 09 juin 2015, par la Coalition Nationale de la Jeunesse pour le Changement (Cnjc) qu’il préside par ailleurs avec brio.
- constate que cette marche éclatée a été réprimée violement par le régime Ouattara, faisant des morts et des blessés, et qu’à ce jour aucune enquête n’a été diligentée pour arrêter les auteurs.
- relève que ce régime qui panique du fait de l’adhésion massive des Ivoiriens aux idéaux de la Cnc, cherche, par tous les moyens, à faire taire les structures, les animateurs et les cadres de cette coalisation pour casser sa dynamique.
- fait observer que ce régime illégal et illégitime, est depuis lors dans une posture de tribu assiégé, de violence totale et de complète frilosité.
- rappelle à l’opinion nationale et internationale que le régime Ouattara détient à ce jour uniquement dans les prisons connues plus de 700 prisonniers politiques, civils et militaires dont 228 inconnus de la cellule d’enquête selon le document remis par le ministre d’Etat auprès du chef de l’Etat.
- Estime que le pouvoir est convaincu que l’arrestation et l’incarcération des leaders de l’opposition significative et le maintien en exil de nombreux cadres lui faciliteront son passage en force et son hold-up électoral qu’il pré
pare minutieusement.

NOTRE POSITION


Le FPI :
- dénonce avec force les agissements criminels du régime liberticide d’Abidjan.
- Condamne énergiquement le kidnapping du camarade Dahi Nestor par les sbires du régime Ouattara.
- exige la libération immédiate et sans conditions du leader de la JFPI, ainsi que tous les prisonniers civils et militaires qui peuplent les prisons officielles et officieuses de ce régime.
- invite les organisations des Droits de l’Homme et la société civile à dénoncer avec vigueur l’instauration de la violence d’Etat et de la terreur par le pouvoir Ouattara, qui intimide, bâillonne, réprime l’opposition significative.
- interpelle l’Ua, l’Onu sur leur mutisme face au refus obstiné du régime Ouattara de créer les conditions de l’avènement d’un Etat véritablement démocratique, qui garantisse les droits de l’opposition tels que prescrits par la Constitution ivoirienne.
- rappelle au régime Ouattara et à ses complices que toute chose a une fin et qu’ils assumeront devant l’histoire toutes les tueries et actes inhumains qu’ils font subir présentement au peuple ivoirien.
- demande aux forces progressistes et aux démocrates de tous bords, face au déni de démocratie en Côte d’Ivoire de se dresser comme un seul homme afin de préserver les acquis politiques obtenus de haute lutte.
- invite ses militants et sympathisants à rester mobilisés et prêts à exécuter les mots d’ordre
du parti à venir

Fait à Abidjan le 16 juillet 2015
Pour le Front populaire ivoirien
Le Secrétaire Général Adjoint
Porte-parole par intérim
Koné
Boubakar

Repost 0
Published by rene.kimbassa.over-blog.com - dans FPI COTE D'IVOIRE
commenter cet article
14 juillet 2015 2 14 /07 /juillet /2015 20:30
Reconnaissance officielle de la CNJC

#‎Civ‬ ‪#‎CNJC‬ Reconnaissance officielle de la CNJC


Le presidium de La Coalition Nationale pour le Changement CNC a eu une rencontre ce dimanche pour statuer sur le nouveau programme d'action de terrain qui sera communiqué d'ici peu. Ce qu'il faudra aussi savoir des points marquants de ce rendez-vous aux airs de dernier virage, c'est la reconnaissance enfin officielle et la validation des activités de la CNJC (Coalition Nationale de la Jeunesse pour le Changement).


A cet effet, c’est pour moi ici l'occasion de saluer toutes ces forces de jeunesse qui par leur efficacité ont permis d'atteindre cette étape importante. Dahi Nestor le tout dernier à faire les frais de la panique du regime Ouattara face a cette efficacité. Justin Koua qui depuis plusieurs mois tient la barre malgré tout du côté du camp pénal de Bouake. Cisse Mariam, Zagol Durand et Letitia N'Guessan, le trio de la MACA, à Auguste Abraham Dieti, le nouveau SN qui fait deja parlé de lui. Je voudrais aussi saluer l'engagement de Achille Gnaoré et de tous les autres responsables de la CNJC pour leur engagement ferme au service du combat pour la démocratie et les Libertés. Enfin les discrets de la lutte, ceux qui par leur coup de fil et messages denouent des situations compliquées en interne. Respects à vous.


Le Salut special revient bien sur à toute la jeunesse ivoirienne mobilisée qui repond PRESENT à chaque appel. C'est grace à vous que nous avançons en attendant les prochains mots d'ordre.


La lutte continue.

Fier Ivoiriein

Repost 0
Published by rene.kimbassa.over-blog.com - dans COTE D'IVOIRE
commenter cet article
14 juillet 2015 2 14 /07 /juillet /2015 19:30
Repost 0
Published by rene.kimbassa.over-blog.com - dans COTE D'IVOIRE
commenter cet article
12 juillet 2015 7 12 /07 /juillet /2015 23:17

VOYAGE A LA HAYE : le 7 Août 2015 devant la prison de Scheveningen.


PATRIOTE !


Le 7 Août est la date anniversaire de l'indépendence de la Cote d'Ivoire, notre pays!
Quoi de plus noble, de plus reconnaissant que de se tenir aux côtés de notre Président Laurent GBAGBO et du Ministre Charles BLE Goudé à la Haye pour leur démontrer notre attachement, notre affection et surtout pour leur dire que : s'ils tiennent nous tiendrons.


Départ : Jeudi 6 Août 2015 à 23h à la Gare du Nord.
Retour : Vendredi 7 Août 2015
Tarif : Aller-retour : 30 Euros
Contact
Audrey : 0632207074 / 0676916245

Repost 0
Published by rene.kimbassa.over-blog.com - dans COTE D'IVOIRE
commenter cet article
11 juillet 2015 6 11 /07 /juillet /2015 19:42
La JFPI entamé une tournée de mobilisation

‪#‎Civ‬ ‪#‎JFPI‬ La Jeunesse du Front Populaire Ivoirien de la fédération Abidjan-Banco a entamé une tournée de mobilisation dans sa zone et elle avait à ses côtés pour la circonstance le tout nouveau Secrétaire National, le camarade Auguste Abraham Dieti qui a tenu à leur dire ceci :" La JFPI va continuer la lutte, n'en déplaise à dramane Ouattara. Chers camarades la peur est derrière nous, n'ayons pas peur comme Laurent Gbagbo. Bientôt il fera jour, nous reviendrons au pouvoir j'en suis certains car le régime est très fébrile. Nous sommes beaucoup, que ouattara agrandisse les prisons. Nous sommes sereins, allons-y pour la lutte. Dieu est Dieu." (CR et images Thomas Zadi)
Notons qu'une tournée sera effectuée dans toutes les fédérations pour mobiliser pour une action d'envergure les prochains jours. La lutte continu
e.

Repost 0
Published by rene.kimbassa.over-blog.com - dans FPI COTE D'IVOIRE
commenter cet article
11 juillet 2015 6 11 /07 /juillet /2015 14:23
FPI seminaire à Moosou

‪#‎Civ‬ ‪#‎FPI‬ Le Front Populaire Ivoirien secoué certes par cet acharnement du pouvoir en place sur ses cadres, la chasse à l’homme, le musellement et les emprisonnements notamment la dernière en date celle du digne natio de la JFPI Dahi Nestor et son transfèrement à la prison civile de Dimbokro, mais le FPI n’est pas vaincu et reste convaincu qu’il viendra à bout de ce régime impopulaire.


C’est donc dans cet esprit de sérénité que les fédéraux du parti de Laurent Gbagbo se sont retrouvés depuis ce matin en seminaire à Moosou à la residence de la première dame Simone Ehivet Gbagbo pour affûter leurs armes démocratiques pour la suite du combat, certainement la dernière ligne droite.


Le vice-president Akoun Laurent qui représentait la direction du parti les a félicité pour leur travail pleinement accompli en tant que maillon essentiel du parti quand le vice president Me Kouassi Andre lui a deroulé un brillant exposé sur la doctrine du parti et des textes afin que nos dignes federaux veillent dans leurs zones respectives à maintenir la population sur la ligne de lutte qui nous a toujours caractérisé. Le seminaire se poursuit en 3 plénières :


1-les relations entre les federations et la direction du parti
2-les attributions et les missions des federations
3-les responsables des federations et les alliances (animé par mon correspondant Honorabl
e Elu)


Bonjour à vous camarades, la lutte continue.

Fier Ivoiriein

Repost 0
Published by rene.kimbassa.over-blog.com - dans FPI COTE D'IVOIRE
commenter cet article